Il faut sauver le soldat Rain Man

IMG_71036En plein festival de Cannes, Spielberg, Di Caprio, Tautou et les autres se seraient bien passés de ce nuage sur le tapis rouge.

Mais voilà, premier anniversaire de règne oblige, le Président français, bien que hors concours, va voler aujourd’hui la vedette aux stars du 7ème art. Une conférence de presse que l’on souhaite sous le signe du talent, de la magie et du rêve.

Peut-être aura-t-il revu le film sur Lincoln. Peut-être aura-t-il compris que les listes à la Schindler qui montent les riches contre les pauvres, les ouvriers contre les patrons, les français de souche contre les autres n’engendrent qu’une guerre des mondes sans nous promettre un fabuleux destin.

Aujourd’hui, celui qui détient le triste trophée de l’impopularité va devoir sortir ses palmes pour présenter aux français son cheval de guerre censé éviter au pays le sort du Titanic. Car la France n’est plus vraiment bon public. Plus vraiment disposée à jouer les frères d’armes.

Des séries de promesses sans lendemain comme des rencontres du troisième type, à  la grosse magouille de Cahuzac, en passant par l’épisode des noces rebelles, au Royaume du crâne de cristal et des secrets de la pyramide politique on nage en pleine  4ème dimension.

Mais la France n’en peut plus de cette science fiction à gros budget.  Elle ne veut plus jouer l’auberge espagnole. Et encore moins le monde perdu, terrorisé par la violence et la puissance, façon Jurassic Park, encerclé de requins qui saignent et qui tuent, ambiance Les dents de la mer…. Ces scénarii catastrophes ne font plus recette au pays des francs.

Non, de la pluie, de la grisaille, de l’angoisse du lendemain  la France n’en veut plus. Elle rêve d’un autre genre. D’une belle histoire fantastique avec de la morale, de l’action, des super-héros et un dénouement plein de promesses.

Alors espérons que François Hollande l’aura compris. Il est temps pour lui de remiser son costume de Rain Man pour donner une nouvelle dimension à son personnage. Un rôle à la Indiana Jones prêt à reconquérir, contre vents et marées, l’arche d’alliance pour l’unité du pays. Et tant pis s’il lui faut modifier le casting de son gouvernement. Il n’est plus l’heure de faire tintin, sous peine de se prendre les pieds dans le tapis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s