Le politiquement correct

photoLes mots ne font pas la politique mais ce n’est  pas loin…

Et voici quelques exemples :

  • On ne promet pas des emplois pour demain, on promet des « emplois d’avenir »
  • On ne promet pas de ne plus faire collection de dames, on promet juste qu’il n’y aura plus de première dame
  • On ne dit pas qu’on a des idées de génie, on dit qu’on en a sous le casque
  • On ne dit pas que  les impôts vont continuer à augmenter, on dit qu’on va réformer l’impôt
  • On ne promet pas  la relance économique, on promet un observatoire de l’économie
  • On ne travaille pas à enrichir les pauvres, on travaille à appauvrir les plus riches
  • On ne dit pas qu’on va réduire la dépense publique, on dit qu’on va créer un observatoire des dépenses publiques
  • On ne demande pas de faire comme je fais, on demande juste de faire comme je dis.
  • On ne dit pas que la courbe du chômage monte , on dit que la courbe du chômage va descendre
  • On ne dit pas que les sondages de popularité sont au plus bas, on n’en parle pas
  • On ne promet pas la croissance, on promet un pacte de stabilité et de croissance
  • On ne dit pas qu’on a des ennuis, on dit qu’on a  des ennemis
  • On ne dit pas qu’on a tous les droits, on dit juste qu’on a le droit de modifier la loi
  • On ne dit pas « votez pour moi », on dit « surtout, ne votez pas pour les autres »
  •  On ne dit pas « je pars en conquête », on dit « je pars en goguette »
  • A la liberté d’expression, on oppose la liberté de répression
  • A la notion de réduction, on oppose celle de stabilité.
  • Aux résultats et à l’efficacité, on oppose efforts et contreparties
  • A l’action on préfère les plans d’action
  • A sa prise de responsabilité, on préfère le pacte de responsabilités
  • On ne dit pas qu’on réprime  la concertation, on dit juste qu’on réprime la contestation
  • On ne dit pas qu’on est fermé au dialogue, on dit que le pacte républicain clos le débat
  • On n’impose pas la pensée unique, on dit simplement que la pensées contradictoire est dangereuse
  • On ne nie pas vouloir gommer les différences  mais on assure que la théorie du genre n’existe pas
  • On ne dit pas que la majorité a tort, on dit que les minorités ont raison
  • On ne dit pas qu’on est mauvais, on dit qu’on n’est pas dernier
  • On ne s’attarde jamais sur celui qui fait mieux, on se congratule à regarder celui qui fait moins bien
  • On ne parle pas de nivellement par le bas, on parle d’égalité des chances
  • Et surtout, qu’on se le dise : en France, on ne voit pas l’avenir en noir, on voit l’avenir toujours en rose.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s