Valls remaniement

photoDimanche, au scrutin municipal, l’exécutif s’est fait sonner les cloches. Du coup, lundi, le président s’est réveillé en fanfare, pressé de changer de ton et de partition. Obligé de sortir les violons.

C’est vrai qu’il s’est fait fortement tirer l’oreille gauche dimanche notre François. Du coup il a dû tendre la droite comme un élastique pour entendre la sourde mélopée des français : soyez moins gauches ! Faites preuve de plus de droiture ! Maniez-vous ! Allez droit au but !…

Ca lui a bien cassé les oreilles ce réveil brutal au son du clairon. Mais, ça lui a aussi donné les grelots. Lui qui pensait que les français sommeillaient bien tranquilles au son de ses berceuses.

Flûte !

Fini la sérénade avec l’ami Hérault. Puisque les Français le réclament à cor et à cri, il va falloir changer de registre, sans blanc ni soupir. Classique.

En politique on connait la chanson. Quand on se fait siffler, mieux vaut se la mettre en sourdine. Puis rechercher vite la corde sensible pour faire un peu de mandoline. Et fredonner avec des tremolos un hymne à la démocratie, au rassemblement et à la France… en attendant de trouver un nouveau leitmotiv.

« Un gouvernement de combat pour plus de justice sociale »… c’est bien. C’est un joli refrain. Bien rythmé, bien swingué, ça peut raisonner comme un tambour.

Du coup, l’affaire réglée comme du papier à musique, le président s’est empressé, tambour battant, de remanier adroitement son gouvernement. A commencer par son chef d’orchestre.

Hérault a donc valsé et Valls est devenu le nouvel héros du bal. Un pas chassé du pied gauche vers la droite qui, espère-t-on, nous portera bonheur… et ne nous fera pas finir les pieds dans le tapis.

A Matignon, l’un est parti sans tambour ni trompette, un jour de poisson d’avril, quand on donnait déjà les grands orgues pour l’arrivée de l’autre.

Silence. En cette journée nationale de l’autisme, écoutons le nouveau maestro nous annoncer son programme… avant de huer ou d’applaudir.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s